Le golf

Les parcours

Un domaine de 92 hectares dédié au golf aux portes de la ville de Caen

Les deux parcours imaginés par Fred Hawtree vous offriront une magnifique expérience golfique.
Aujourd’hui, le challenge proposé aux débutants comme aux experts intègre parfaitement le relief et les dénivelés.

Les 27 trous du domaine vous permettront de parfaire votre jeu avant d’achever votre journée sur la terrasse panoramique du restaurant.

Le golf est créé en 1990 par Fred W. Hawtree, un architecte écossais de renom. Composé au départ de 18 trous (Plaine-Vallon), le tracé s’articulait autour d’un massif boisé sur des terres agricoles. Un parcours de 9 trous supplémentaires est ajouté dans la forêt, le parcours du Bois.

Dans la configuration actuelle, les 92 hectares du site offrent une parenthèse nature à 10 minutes du centre-ville de Caen. Les plantations réalisées lors de la construction et les arbres plus anciens du parcours du Bois structurent les perspectives et offrent refuge à de nombreuses espèces. Dès l’aube, vous rencontrerez sans doute chevreuils, lièvres et de nombreuses sortes d’oiseaux. Un inventaire complet de la faune et de la flore a été réalisé par la Ligue de Protection des Oiseaux.

L’entretien raisonné du site allie l’exigence de qualité d’un parcours de golf avec une bonne gestion environnementale.

Plaine Vallon

18 trous – Par 71

Le parcours de compétition Plaine-Vallon propose un début de partie où les mises en jeu sur le fairway feront toute la différence. La longueur et la prise de risque sauront être récompensées sur les trous de la Plaine tandis que le Vallon mettra en valeur votre précision.

Par 71 de 5986 m – Architecte : F. HAWTREE – Création : 1990

Le bois

9 trous – par 37

Le parcours de 9 trous du Bois propose quant à lui le plus complet des exercices, nécessitant longueur et précision pour évoluer efficacement au milieu des arbres aux essences variées.

Par 37 de 3184 m – Architecte : F. HAWTREE – Création : 1995

Carte de score

Règles locales


Règles locales permanentes spécifiques du parcours du Vallon pour les compétitions sur 18 trous
et du Bois pour celles sur 9 trous.
Conformes aux nouvelles règles de golf applicables au 1er janvier 2019.

Les présentes règles locales permanentes annulent et remplacent toutes celles éditées précédemment. Elles sont applicables pour toutes les compétitions.
Les règles locales permanentes des épreuves fédérales amateurs y compris le code de comportement du vademecum de la FFGolf sont applicables en sus des règles ci-après. Les numéros des » règles locales type » renvoient à la section 8 des « Procédures pour le Comité », les numéros des règles sont ceux des « Règles de Golf » applicables en janvier 2019.

1- Règle locale type A-1 :  Hors limite (Règle 18.2)
Sur le parcours du Vallon les hors limites sont identifiés et/ou délimités par des piquets blancs et/ou des lignes blanches et/ou les piquets de la clôture délimitant le parcours, sur le trou n° 1 à gauche du fairway, sur les trous n°6 et 14 à gauche du fairway et derrière le green, et à gauche du fairway du trou n°15.
Sur le parcours du Bois, les hors limites sont de même identifiés et/ou délimités à gauche des trous 7, 8 et 9.

2- Règle locale type E-3 : Placer la balle, sauf mention « on ne place pas la balle » sur la carte de score
Quand la balle d’un joueur repose dans une partie de la zone générale tondue à hauteur de fairway ou moins (zone tondue ras),  le joueur peut se dégager gratuitement une seule fois en plaçant la balle d’origine ou une autre balle, et en la jouant de cette zone de dégagement.
Le point de référence est l’emplacement de la balle d’origine,
la dimension de la zone de dégagement mesurée à partir du point de référence est une diagonale de carte de score, sachant que la zone de dégagement doit être dans la zone générale et ne doit pas être plus près du trou que le point de référence.

3- Règle locale type F-1 : Eléments parties intégrantes et obstructions inamovibles (Règle 16.1)
Tous les chemins sont des obstructions inamovibles desquels il est possible de se dégager gratuitement (règle 16.1)
Sont également des obstructions inamovibles les piquets et cordages devant la descente du trou n°9 et la balustrade située dans l’axe du départ du trou n°14 du parcours du Vallon,  ainsi que les panneaux publicitaires et de fléchage, les bancs en béton et en bois, les poubelles, les bouches d’arrosage et les marques des distances au sol.

4- Règle locale type E-1.2 : Dropping zone
Au trou n°2 du parcours du Vallon, lorsqu’il y a interférence (balle, stance ou mouvement intentionnel) avec le chemin goudronné ou la barrière en bois, et sauf si la balle repose dans le bunker adjacent , le joueur peut se dégager gratuitement selon la Règle 16-1, ou comme option supplémentaire, se dégager gratuitement en droppant la balle d’origine ou une autre balle dans la dropping zone située avant le bunker.
Si la balle repose dans le bunker et que cette zone interfère avec le stance du joueur, celui-ci ne peut se dégager qu’en appliquant la Règle 16-1c.
L’utilisation de la dropping zone n’est pas possible pour une interférence avec toute autre condition.

5- Règle locale type F-4 : Terrain en réparation (condition anormale du parcours Règle 16.1)
En plus des cas prévus par les règles permanentes des compétitions fédérales amateurs, sont considérées comme terrain en réparation, les traces profondes avérées laissées sur le parcours par les engins d’entretien

.6- Règle locale type E-5 : Alternative à coup et distance pour une balle perdue ou hors limite »
Cette règle locale n’est pas appliquée pour les compétitions organisées par l’Association Sportive du Golf de Caen sous l’égide de la FFGolf et comptant pour l’évolution de l’index des joueurs.
Si exceptionnellement elle devait être mise en vigueur pour une compétition, les joueurs en seraient informés par le règlement particulier de l’épreuve, par voie d’affichage et par la mention « drop possible selon règle E-5 pour une balle perdue ou hors limité » sur la carte de score.

Pénalités pour infraction à une règle locale. Match-play : perte du trou. Stroke-play : deux coups.

Adopté par le comité directeur en mars 2019, modifié en septembre 2019.